Deux arrêtés datés du 18 janvier 2021 ajustent les montants des aides aux bovins allaitants et aux bovins laitiers.

Pour l’aide aux bovins allaitants, toutes les vaches éligibles pourront être primées, le coefficient réducteur est ramené à 1 comme en 2019. Les montants sont ajustés comme suit :

  • 171,25 € par animal primé pour les cinquante premières vaches (contre 167,25 € en 2019) ;
  • 123 euros par animal primé de la cinquante et unième à la quatre-vingt-dix-neuvième vache (contre 121,25 € en 2019) ;
  • De la centième à la cent trente-neuvième vache, le montant de la prime reste à 62 euros par animal comme en 2019.

Aides aux bovins laitiers

Les montants unitaires de l’aide aux bovins laitiers pour la campagne de 2020 sont fixés à :

  • 83,80 € par animal primé en zone de montagne (contre 81,75 € pour 2019) ;
  • 41,30 € par animal primé hors zone de montagne (contre 40,20 € pour 2019).
Marie Salset