Préserver l’environnement, d’accord, mais la future Pac devra surtout garantir « la dimension économique de l’agriculture, à travers la compétitivité, la résilience et la durabilité des exploitations », réclame la FNSEA dans un communiqué, alors que se tenait le 15 janvier 2021 le Conseil supérieur d’orientation élargi pour discuter du futur plan stratégique national (PSN). Le syndicat souhaite une Pac qui allie « compétitivité et performance environnementale », où l’investissement, la modernisation et l’innovation serait au service de l’environnement et de la lutte contre le changement climatique.

Valoriser l’existant

Selon le syndicat majoritaire, « le PSN doit valoriser l’existant et prendre davantage en compte les externalités positives de la production agricole » et accompagner les spécificités des zones intermédiaires et les zones de montagne.

Le nouveau PSN sera aussi l’occasion de faire du ménage dans les règles administratives « trop contraignantes », et de retrouver du pragmatisme, espère la FNSEA.

> À lire aussi : La Commission européenne propose une liste d’écorégimes (15/01/2021)

S.B.