Dans un communiqué daté du 19 mars 2020, le ministère de l’Agriculture est revenu sur le calendrier des paiements des aides couplées pour la Pac 2019.

146 millions d’euros pour les aides couplées végétales

Pour les aides couplées végétales, le premier versement a bien été effectué le 20 février pour la production de soja, protéagineux, blé dur, chanvre, houblon, pommes de terre féculières et riz. Le second versement en date du 19 mars permettra de finaliser les derniers dossiers.

Le paiement pour les aides à la production de légumineuses fourragères (déshydratées), de cerises, de pêches, de poires, de prunes, de tomates destinées à la transformation interviendra également le 19 mars 2020. Ainsi, 82 700 agriculteurs, soit 97 % des dossiers, auront perçu le 19 mars 2020 une aide couplée végétale pour un total de 146 millions d’euros.

840 millions pour les aides couplées animales

Pour les éleveurs, les aides couplées aux veaux sous la mère et aux veaux issus de l’agriculture biologique seront aussi versées le 19 mars 2020. Les 3 350 éleveurs concernés bénéficieront d’une revalorisation exceptionnelle. Habituellement établies à 4 millions d’euros, les aides couplées aux veaux sous la mère et aux veaux issus de l’agriculture biologique atteindront 5 millions d’euros cette année.

Ainsi, 120 000 agriculteurs, soit 99 % des dossiers, auront perçu le 19 mars une aide couplée animale pour un total de 840 millions d’euros. Les soldes des aides ovine et caprine ont normalement été versées en décembre 2019 et à partir de la fin de janvier 2020 pour les aides bovines.

Les prochains versements sont prévus d’ici à une quinzaine de jours, précise le ministère. Les aides aux semences de légumineuses fourragères et graminées seront, quant à elles, versées durant le deuxième trimestre.

A. Gambarini