Alors que Matignon s’apprêtait à dévoiler son plan de soutien au monde agricole, Jérémy Decerle, le président du syndicat Jeunes Agriculteurs (JA), a signé lundi 3 octobre 2016 une tribune détonante sur le site internet du Figaro Vox. Il y marque un positionnement guère éloigné des revendications classiques de la gauche paysanne, qui devrait faire jaser du côté de la FNSEA…

L’élu JA y confie par exemple sa difficulté à « se satisfaire des constats qui laissent entendre que seule la compétitivité de nos exploitations est en jeu. Que seule la taille des structures – forcément pas assez grandes – compte, ou que la diminution du nombre de chefs d’exploitation est une fatalité. »

Plus loin, il proclame son rejet du modèle économique des « firmes », au profit de celui des « fermes héritées du modèle familial », mieux à même, selon lui, de préserver l’environnement, ou encore d’intégrer « des jeunes chefs d’exploitation qui ne sont pas issus du milieu agricole ».

Non aux agrandissements

Pas vraiment de propositions concrètes au programme, mais l’affirmation d’une ligne syndicale propre à JA. « Ce discours paraîtra sans doute très naïf à celles et ceux qui croient que la seule urgence est de mettre en place un plan de sortie du métier pour les agriculteurs en grande difficulté », lance encore Jérémy Decerle.

« Les situations de détresse existent. Elles sont de plus en nombreuses et elles interpellent tous les acteurs sociaux et économiques. Mais si nous ne les traitons qu’en accompagnant des gens en dehors du métier, alors nous aurons vraiment tout perdu. » Une pique à l’adresse du président de la FNSEA, Xavier Beulin, qui fait de l’accompagnement des reconversions professionnelles son nouveau cheval de bataille ?

Sans trop entrer dans la polémique, Jérémy Decerle conclut : « Avant d’envisager l’arrêt de l’activité, assurons-nous déjà d’avoir posé un diagnostic et mobilisé tous les autres leviers possibles. Et si arrêt il y a, orientons nos efforts vers la transmission de l’exploitation, pas l’agrandissement du voisin. »

Alain Cardinaux