Le revenu disponible moyen annuel des ménages agricoles s’élève à 52 400 € en 2018. Un tiers provient de l’activité agricole, soit 17 700 €, détaille l’Insee dans une étude publiée le 11 octobre 2021, d’après un échantillon de 338 000 ménages déclarant des revenus agricoles et dont le référent a moins de 65 ans.

En moyenne, la moitié des ressources des ménages agricoles sont issues des salaires (26 700 € par an). Ces salaires proviennent de l’activité du conjoint ou de l’agriculteur lui-même (un agriculteur sur cinq est salarié à l’extérieur).

20 % de fermages des terres détenues à titre privé

Les revenus du patrimoine constituent la troisième source de revenu (20 %), pour environ 10 400 € par an. Il s’agit essentiellement de revenus fonciers, correspondant à des fermages, souvent issus de terres possédées par l’agriculteur et louées par la société dont il est associé, explique l’étude.

Des activités développées au sein de l’exploitation (vente de produits artisanaux, tourisme à la ferme) complètent les ressources à hauteur de 4 500 € en moyenne. S’ajoutent des revenus de pensions et prestations sociales pour 4 700 €. De l’ensemble de ces revenus sont déduits les impôts directs, pour environ 10 500 €.

À lire aussi : Un éleveur de bovins à viande sur quatre vit sous le seuil de pauvreté (11/10/2021)

Sophie Bergot