Dernier coup de pression avant la fin des négociations commerciales pour 2018. À une semaine de la clôture des discussions, alors que des manifestations se poursuivent sur le terrain, l’Ania (industriels), Coop de France, la FNSEA et l’Ilec publient un communiqué commun pour demander « un sursaut des enseignes auteurs de pratiques inacceptable ».

« Distributeurs hors la loi »

« La majorité des entreprises qu’elles soient petites ou grandes n’a pas encore signé d’accord ou très peu avec la grande distribution. Pour les entreprises qui ont signé, c’est presque toujours en déflation sur toutes les catégories de produits alimentaires. Dans les cas de signature avec des hausses de tarifs, elles sont très loin de répondre aux besoins des entreprises », détaillent les coauteurs.

Pour eux, « les pouvoirs publics doivent tirer les conséquences de ce constat partagé catastrophique et utiliser tous leurs moyens de contrôle mais aussi les moyens de sanctions financières et administratives pour faire respecter la loi et condamner les distributeurs hors la loi ».

Alain Cardinaux