Dans le but d’accélérer la création de nouvelles unités de méthanisation agricole, le ministère de l’Agriculture a doté BPI France d’un fonds de garantie publique. Il donne à cette dernière la possibilité de distribuer un prêt sans garantie.

Ce dispositif permet d’obtenir un prêt d’un montant compris entre 100 000 et 500 000 €. Il est sans prise de garantie sur l’entreprise, ni caution personnelle du dirigeant. Il est proposé sur une durée de 12 ans au maximum, avec un différé d’amortissement en capital jusqu’à 2 ans.

Cette démarche s’inscrit dans le volet agricole du grand plan d’investissement. Il devrait permettre l’accompagnement de 400 nouveaux projets dans les 5 ans à venir. Le montant de financement total est d’environ 100 millions d’euros.

Pour tout renseignement, les porteurs de projets peuvent de rapprocher de leurs Draaf et du réseau BPI France dans les régions.

Pierre Peeters