La Banque européenne d’investissement (BEI) et la Banque des territoires, une direction de l’établissement public Caisse des dépôts, ont annoncé le 17 janvier 2020, avoir signé un accord de partenariat. L’objectif : développer une « boîte à outils méthanisation » dont le déploiement sur internet est prévu en 2021. Le financement de la plateforme sera majoritairement issu de la BEI, la Banque des territoires finançant la part restante.

L’objectif est de favoriser la bonne structuration des projets et de conseiller les porteurs de projets de méthanisation territoriaux et de petite taille. Les outils en question porteront notamment sur l’accès au financement bancaire, mais aussi sur la structuration technique, légale et financière des projets.

À destination de l’injection uniquement

La plateforme internet ambitionne de donner « les clés de réussite des projets », un clausier contractuel et aussi des outils de simulation. Les projets de cogénération sont laissés de côté dans ce partenariat qui est à destination des projets d’injection de biogaz dans le réseau uniquement. Les unités de ce type sont souvent de plus grande taille que celles qui produisent électricité et chaleur, et demandent un investissement conséquent.

Cette plateforme a pour objectif d’améliorer la solidité financière des projets français de production de biogaz sur le segment du marché des petites installations. Pour la Banque des territoires, l’aide aux projets de petite taille entre dans le cadre de son action en faveur de territoires plus attractifs et durables.

Gildas Baron