La FNSEA et JA feront leur rentrée comme les élèves, le 1er septembre 2016. Les syndicats profitent du conseil des ministres européens de l’Agriculture, organisé les 1 et 2 septembre au château de Chambord (Loir-et-Cher) pour rassembler leurs militants. Entre 500 et 1 000 personnes, adhérents, représentants syndicaux et président des filières, sont attendus dans les locaux de la Fédération française d’équitation, à Lamotte-Beuvron.

« Eux au château, et nous, dans les écuries, a lancé Éric Thirouin, le président de la FRSEA Centre Val de Loire lors d’une conférence de presse ce 26 août 2016. Tout un symbole ! Ils se réunissent dans un cadre prestigieux, alors que l’on vit une situation calamiteuse au plan national, et en particulier dans la Région Centre, une zone inondée en juin, où la crise dévaste les exploitations. C’est une provocation. »

Une aide de l’Europe

Le syndicat majoritaire entend faire le point sur la situation de toutes les filières (céréales, lait, viande, etc.) et exprimer ses revendications auprès des ministres européens. « Cette situation inédite depuis l’après-guerre justifie l’utilisation d’un fonds d’urgence. L’Europe doit répondre présent. Si nous n’obtenons pas gain de cause dans les semaines qui suivent, nous mettrons en place d’autres actions », prévient Éric Thirouin.

Le meeting se déroulera de 10 heures à 14 heures Après l’officialisation des revendications, des témoignages mettront en avant les actions positives de soutien aux agriculteurs dans différentes régions.

Aude Richard