Pour « mieux nourrir la France », La Coopération agricole, l’Assemblée des départements de France et les Régions de France ont dégainé douze propositions lors d’une présentation commune le 26 mai 2021.

« Un meilleur alignement des politiques »

Pour ces trois organisations, restaurer la souveraineté alimentaire passe par les territoires. « Si la souveraineté se raisonne à l’échelle nationale et européenne, elle doit se construire à partir des territoires. C’est pourquoi travailler en commun avec les collectivités territoriales s’est imposé comme une évidence », souligne Dominique Chargé, président de La Coopération agricole.

« Un meilleur alignement des politiques d’aménagement du territoire et de soutien économique et commercial aux entreprises » agroalimentaires est le rôle que s’attribuent dans le manifeste les départements et les Régions.

Un manifeste commun

Les douze propositions s’articulent autour de trois priorités :

  • Organiser la production de l’alimentation pour répondre aux demandes des territoires et des consommateurs ;
  • Accélérer la transition écologique des modèles de production agricole et agroalimentaire ;
  • Consommer une alimentation de qualité produite localement.

Le détail des propositions est compilé dans un manifeste signé par les trois organisations.

Alexis Marcotte