Les députés ont adopté le projet de loi de finances pour 2019 le 20 décembre 2018. JA salue des avancées en matière agricole, notamment au sujet de l’épargne de précaution, de l’abattement JA ou des transmissions à titre gratuit, mais pointe du doigt le manque de mesures qui faciliteraient la transmission des exploitations agricoles et le renouvellement des générations.

20 % des agriculteurs ont moins de 40 ans

Rappelant que 20 % des agriculteurs ont moins de 40 ans et que de nombreux départs à la retraite sont attendus dans les prochaines années, Jeunes Agriculteurs regrette que la problématique de la transmission d’exploitation à titre onéreux ait été écartée.

Le syndicat reproche au gouvernement de n’avoir manifesté « aucun intérêt » sur ce sujet, alors que « Bruno Le Maire, comme le président de la République, lors de son discours devant 1 000 jeunes à l’Élysée, avaient reconnu la nécessité d’enrayer les problèmes liés à la transmission d’exploitation ».

B.Q.