Faisant suite au rapport d’information de la commission des affaires économiques de la fin d’octobre, le Sénat a déposé une proposition de loi pour « limiter les effets de bord » de la loi portant sur l’alimentation. Si elle juge que la loi EGAlim mérite bien d’être améliorée, la Coordination rurale a émis le 20 décembre 2019 des réserves sur les trois propositions des sé...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
21%

Vous avez parcouru 21% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !