Ils dénoncent le licenciement de 10 membres du personnel, annoncé en décembre 2016, et se mettent en grève à l’occasion de la présentation du « plan d’économie » et du « projet d’entreprise » ce 31 janvier 2017.

Les salariés demandent une suspension du plan de licenciement en attendant l’audit financier. Le licenciement de 10 salariés sur les 90 que compte la chambre d’agriculture ont été annoncés le 7 décembre dernier.