71 % des agriculteurs ayant plus de 150 ha de SAU prévoient d’investir dans du matériel lors des cinq prochaines années. C’est ce qu’indique un sondage de l’institut ADquation réalisé auprès d’un public d’agri-managers. Concernant cette prévision d’investissement, une différence apparaît entre les céréaliers et les éleveurs. Les premiers sont 73 % à vouloir acquérir du matériel dans les cinq prochaines années contre 60 % des seconds.

Le foncier, deuxième poste d’investissements

Toutes catégories confondues, les agri-managers sont 43 % à vouloir investir dans l’achat de terre lors des cinq prochaines années. Le foncier se positionne comme le deuxième poste d’investissement le plus plébiscité par les agriculteurs ayant plus de 150 ha de SAU.

Bâtiments, investissements et main-d’œuvre complètent le quinté

L’investissement dans les bâtiments de l’exploitation concerne 42 % des éleveurs et 27 % des céréaliers. À l’inverse, 32 % des agri-managers en grandes cultures veulent investir dans la diversification de leur activité contre 17 % de ceux ayant une activité d’élevage.

Avec 19 % de réponse, l’embauche de main-d’œuvre se place comme le cinquième investissement cité par les agri-managers pour les cinq prochaines années.

Sondage réalisé par téléphone (entre le 2 et le 11 octobre 2017) auprès d’un échantillon représentatif de 300 exploitants possédant au moins 150 ha de SAU.