Une coalition d’acteurs privés en faveur de la résilience alimentaire mondiale : voilà ce qui ressort de la réunion du 23 juin 2022 à Paris qui vise à rendre concrète l’initiative qu’avait lancée Emmanuel Macron le 24 mars 2022, en tant que président du conseil de l’Union européenne à l’occasion d’une réunion du G7.

> À lire aussi : Monde : une initiative pour la sécurité alimentaire des pays vulnérables (06/04/2022)

Cette initiative, baptisée Farm (Food and agriculture resilience mission ou, en français, mission pour la résilience alimentaire et agricole), vise à répondre à la crise alimentaire provoquée par la guerre en Ukraine et à venir en aide aux pays les plus démunis. Elle s’articule autour de trois piliers — commerce, solidarité, production durable —, qui visent à faciliter les échanges de céréales, à garantir l’approvisionnement des pays vulnérables en céréales à un prix abordable, à soutenir la production et les exportations agricoles ukrainiennes via les « corridors de solidarité » et à développer des capacités de production agricole durable, en particulier en Afrique.

> À lire aussi : Guerre en Ukraine : deux terminaux agricoles bombardés dans le port de Mykolaïv (22/06/2022)

Plusieurs entreprises agricoles autour de la table

Réunies par les ministres des Affaires étrangères, Catherine Colonna, et de l’Agriculture, Marc Fesneau, plusieurs entreprises agricoles mondiales étaient présentes : Axereal, Soufflet-InVivo, Limagrain, Florimond-Desprez, Bonduelle, Bunge, Vivescia, Yara, Cargill, Rouiller, Compagnie fruitière, etc.

À l’issue de cette rencontre, les acteurs privés ont convenu de lancer la Coalition du secteur privé pour la sécurité alimentaire (global business coalition for food security). Pour l’instant, cette coalition est un moyen de montrer une cohésion des acteurs privés aux côtés du secteur public avant la Conférence interministérielle sur la sécurité alimentaire, le 24 juin 2022 à Berlin.

Lors de cette conférence, les ministres de quarante pays vont tenter de trouver des solutions concrètes à la crise alimentaire. Cette réunion, à laquelle participe notamment le secrétaire d’État américain Antony Blinken, se tient avant le sommet des dirigeants du G7, organisé en Bavière à partir de dimanche 26 juin 2022.

> À lire aussi : International Le Maghreb cherche son autonomie alimentaire (09/06/2022)

Éric Young