Le montant définitif des indemnités compensatoires de handicap naturel (ICHN) est calculé chaque année par application d’un coefficient stabilisateur arrêté par les ministres chargés de l’Agriculture et du Budget.

Pour la campagne de 2018, un arrêté du 28 septembre (JO du 5 octobre) fixe, pour chaque région, ce coefficient à 92 %. Pour mémoire, il était de 93 % en 2017.