Le président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Renaud Muselier (Les Républicains), qui est également député européen et responsable au niveau de l’Europe pour l’Association des Régions de France, souhaite convaincre le nouveau ministre de l’Agriculture, Didier Guillaume, de préserver la place des Régions dans la future Pac.

Renaud Muselier craint que les grandes orientations de la future politique agricole amènent à « un assèchement et une recentralisation de la Pac », et compromettent la survie du fonds européen pour le développement rural (Feader). Selon lui, « l’État ne peut pas accepter cette recentralisation », qui est « un retour en arrière très dangereux pour les agriculteurs ».

Avec les autres présidents de régions, il doit rencontrer le Premier ministre ce vendredi 19 octobre et compte bien l’interpeller à ce sujet.

Marie Salset, avec l’AFP