L’aide exceptionnelle de 150 euros, destinée aux foyers les plus modestes et aux jeunes bénéficiant des APL, qui avait été annoncée par Emmanuel Macron le 14 octobre dernier, a commencé à être versée le vendredi 27 novembre 2020, par la MSA.

Les conditions d’accès

Un décret paru au Journal officiel du 28 novembre 2020 précise les conditions pour pouvoir bénéficier de cette aide exceptionnelle. Sont concernés les bénéficiaires :

  • D’une aide personnelle au logement (APL) âgés de moins de 25 ans non étudiants ;
  • Du revenu de solidarité active (RSA) ;
  • De l’allocation de solidarité spécifique (ASS) ;
  • De la prime forfaitaire pour reprise d’activité ;
  • De l’allocation équivalent retraite (AER).

100 euros supplémentaires par enfant à charge sont attribués aux bénéficiaires du RSA, de l’ASS, de la prime forfaitaire pour reprise d’activité, de l’AER ou d’une APL.

Bertille Quantinet