Vous êtes abonné

Première visite ?

Inscrivez-vous
Imprimer Envoyer par mail Commenter

Réduire la taxation des terres agricoles

réservé aux abonnés

Fiscalité - Réduire la taxation des terres agricoles
La FNSafer estime que la fiscalité qui pèse sur les propriétaires ruraux est un frein à la mise en location de leurs terres. © P. Roy

La mission d’information de l’Assemblée nationale sur les baux ruraux poursuit ses auditions. Elle recevait la Safer le 4 mars 2020, qui propose de retirer les terres agricoles de l’assiette de l’IFI (impôt sur la fortune immobilière) et d’exonérer d’impôts, sous conditions, les revenus fonciers tirés des fermages.

Imprimer Envoyer par mail Commenter
Commenter cet article 1 commentaires
Dominique

Pourquoi neufans et seulement aux jeunes;il faut que ce soit pour tout et en permanence, sinon passé la période, le piège se referme à nouveau et on retombe dans le même problèmeLe souci ce n'est pas l'IR, surtout pour ceux qui ne le paient pas, ou très peu, c'est la CSG: 17,%! En trente ans , ceux qui avaient des baux à long terme se sont fait avoir, ilssont passés de 0% à 17% de taxation, sans compter la hausse des impôts fonciers, sans pouvoir le répercuter sur le bail. Résultat, le revenu a disparu ou est devennu ridicule. Mieux vaut vendre. et in,vestir ailleurs Quant à la suppression de L'IFI , ce serait normal, ainsi qu'une suppression des droits de succession ou tout du moins un alignement sur ceux de la forêt, à savoir un abattement de 75%

Signaler le commentaire :

Signaler un abus
En direct
Afficher toutes les actualités


Hors Série - Eau et Irrigation - réponses à ceux qui veulent couper les vannes

Dans la même rubrique

Nos dernières vidéos

Sélectionné pour vous

Guide de l'installation des jeunes agriculteurs - 6ème édition

35€

Indisponible

AJOUTER AU PANIER

La famine vaincue ?

19€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Manager une entreprise agricole durable

29€

Disponible

AJOUTER AU PANIER