Loin des tensions habituelles des négociations commerciales, les partenariats entre distributeurs et producteurs se multiplient autour des filières de qualité. Le groupe Carrefour a ainsi signé une convention le 24 mai 2017 avec la chambre régionale d’agriculture de la Nouvelle-Aquitaine pour développer la filière bio.

« Favoriser les échanges »

Cette signature vise à « favoriser les échanges et la collaboration entre les agriculteurs de la Région et l’enseigne pour répondre à une demande de plus en plus forte des consommateurs en produits issus de l’agriculture biologique », explique le distributeur.

Parmi ses engagements : « établir des accords pluriannuels avec les producteurs dans le cadre de nouvelles filières d’approvisionnement régionale et nationale en produits biologiques ». Une démarche qui s’inscrit dans son programme national visant 300 fermes contractualisées d’ici à 2020.

De son côté, la chambre régionale va aider Carrefour dans son « sourcing » (sa recherche) de nouveaux producteurs et accompagnera ceux-ci sur le plan technico-économique.

Alain Cardinaux