« Il faut sauver le soldat Noël. » Dans une conférence de presse organisée à distance, Christiane Lambert a appelé les consommateurs à acheter des produits français à l’approche des fêtes de fin d’année. Un soutien aux producteurs demandé ce 18 novembre par la présidente de la FNSEA aux côtés de Samuel Vandaele, président de Jeunes Agriculteurs (JA).

« Garder ces traditions chevillées au corps »

« J’appelle les Français à vraiment garder ces traditions chevillées au corps et à garder une place dans leur budget pour ses bons produits français », a ajouté Christiane Lambert posant fièrement à côté d’un panier de plusieurs produits français mis en scène pour l’occasion.

Pour accompagner cet appel « au patriotisme gastronomique », Samuel Vandaele a annoncé le lancement d’une nouvelle campagne de communication de la part des deux syndicats. Un clip vidéo estampillé des hashtags « #Mangerfrançais #Ensemble » mettant en scène plusieurs producteurs est diffusé depuis ce mercredi sur les réseaux sociaux.

> À lire aussi : Un logo pour les produits frais et locaux (12/11/2020)

Rouvrir des débouchés pour la viande

Craignant une « catastrophe totale » pour les producteurs, le syndicat majoritaire a demandé la réouverture des restaurants et des débits de boissons pour la période des fêtes. Un restaurant fermé est une perte de débouchés pour certaines filières d’élevage comme le canard, les pintades et la viande de bœuf non hachée, a précisé Christiane Lambert.

> À lire aussi : Les métiers de la viande « au bord du gouffre » (04/11/2020)

Alexis Marcotte