Le coup de pouce est comme chaque année loin d’être négligeable pour financer les dépenses qui s’imposent au moment de la rentrée scolaire. L’allocation dédiée (ARS) sera versée le 17 août pour les familles dont les enfants sont âgés de 6 à 16 ans. Pour les 16 -18 ans, le paiement pourra intervenir plus tard (septembre ou octobre), prévient la MSA.

Son montant a été fixé à hauteur de :

  • 364,09 € pour un enfant de 6 à 10 ans ;
  • 384,17 € pour un enfant âgé de 11 à 14 ans ;
  • 397,49 € pour chaque enfant scolarisé âgé de 15 à 18 ans.

Sélection par le revenu

L’allocation est conditionnée aux ressources de la famille et à son nombre d’enfants : le montant des revenus 2015 ne doit pas dépasser le plafond de 24 404 € pour un enfant, 30 036 € pour deux enfants, et 35 668 € pour trois enfants. Pour les familles de plus de trois enfants, il faut ajouter à ce dernier plafond 5 632 € par enfant supplémentaire.

Comment l’obtenir ?

Pour les enfants de moins de 6 ans, qui entrent en CP en septembre 2017, il est nécessaire de transmettre un certificat de scolarité à la MSA. Pour ceux âgés de 6 à 15 ans, l’ARS sera versée automatiquement aux familles qui bénéficient déjà de prestations de la MSA.

Concernant les enfants de 16 à 18 ans, les démarches sont simplifiées depuis l’année dernière : les familles peuvent effectuer directement leur déclaration dans leur espace privé, en se connectant sur www.msa.fr. Aucun certificat de scolarité ne sera demandé. Il suffit d’indiquer que l’enfant est toujours scolarisé ou en apprentissage pour la rentrée 2017.

Pour les familles qui ne bénéficieraient pas encore de l’ARS, la MSA met à disposition des formulaires de déclaration de situation et de revenus sur son site (espace privé).

176 009 enfants ont bénéficié de l’ARS en 2016, pour un montant de 66,8 millions d’euros.

Rosanne Aries