Lorsqu’on parle d’évaluation de l’entreprise agricole, deux méthodes de calcul sont tout de suite énoncées : celle qui aboutit à évaluer ce que possède l’exploitation (la valeur patrimoniale) et celle qui évalue ce qu’elle rapporte (la valeur économique). Des méthodes qui ne permettent pas d’évaluer de « nouvelles valeurs émergentes », estime Claude Domenget...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
10%

Vous avez parcouru 10% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !