Mis en place à la fin du mois de mars 2020 par le gouvernement, le fonds de solidarité destiné aux entreprises ayant subi une baisse de chiffres d’affaires significative à cause du coronavirus est prolongé pour le mois de mai. Un décret du 12 mai 2020, précise les modalités de cette prolongation.

> À lire aussi : Des explications sur les aides aux petites entreprise ( 31/03/2020)

Une aide étendue

Ce texte étend, à compter des pertes d’avril, le bénéfice du fonds aux entreprises créées en février 2020 et à celles dont le dirigeant a perçu moins de 1 500 € de pension de retraite (cas du cumul emploi-retraite) ou d’indemnités journalières durant le mois considéré.

Le décret ouvre par ailleurs le deuxième volet du fonds (cofinancé par les régions) aux entreprises ayant fait l’objet d’une interdiction d’accueil du public, qui n’ont pas de salarié et ont également un chiffre d’affaires annuel supérieur à 8 000 €.

> À lire aussi : 1 500 euros d’aide pour les agriculteurs ( 25/03/2020)

B. Quantinet