« Ministres au château, paysans dans la rue » Comme la FNSEA et la Coordination rurale, la Confédération paysanne n’apprécie visiblement pas que Stéphane Le Foll invite ses homologues européens le 2 septembre prochain « à disserter sur l’avenir de l’agriculture sous les ors du château de Chambord… »

Réguler la production au niveau européen

« Les victimes de la crise agricole ne se comptent plus, dénonce le syndicat dans son communiqué du 29 août 2016. Depuis plus d’un an, les paysannes et paysans tentent de résister, de taper dans leur trésorerie, mais aucune réelle solution ne vient et les drames humains se multiplient dans les campagnes. »

Le syndicat exige que « des mesures de régulation de la production soient imposées afin d’assainir le marché et de faire remonter les prix. Nous croyons en l’Europe qui protège les producteurs ! Nous ne laisserons pas s’organiser un gigantesque plan social comme le prévoient les institutions européennes, le ministère et la FNSEA. »