Le coût des intrants d’avril 2020 était inférieur de 0,8 % à ceux de mars 2020 et de 3.9 % à ceux d’avril 2019, a relevé Agreste, dans sa note d’Infos rapides publiée le 19 juin 2020. Cette tendance s’explique par les baisses simultanées des prix de l’énergie, des lubrifiants, des engrais et amendements, et des produits de protection des cultures.

En avril 2020, le coût de l’énergie et des lubrifiants recule de 8,5 % par rapport à mars 2020, et de 22 % par rapport à avril 2019. Celui des engrais et amendements est en repli de 6.3 % sur un an, après avoir baissé pendant 6 mois puis s’être stabilisé en mars 2020. Le prix des aliments pour animaux est quant à lui en hausse de 0,5 % par rapport au mois précédent, et en baisse de 0,7 % sur un an : le prix des aliments composés recule, celui des aliments simples progresse.

Le prix des intrants est en baisse depuis le début de l’année et est inférieur à celui de 2019. © Insee et Agreste

Le prix du pétrole est en repli en avril 2020

Le baril de pétrole brut de la mer du Nord s’élevait à 32 $ en mars 2020. Il est passé à 19 $ en avril. Cette chute est due à la crise du Covid-19 et aux mesures de confinement qui en ont découlé. Cette tendance n’est pas nouvelle puisque les prix sont en baisse sur un an pour le troisième mois consécutif.

En avril 2020, « le prix du gazole non routier, qui représente un peu plus de la moitié du poste de l’énergie et des lubrifiants de l’Ipampa (1), est en baisse » détaille Agreste : –15,9 % par rapport à mars 2020 et –38,6 % sur un an. Ces données prennent en compte le remboursement de la taxe sur la consommation des produits énergétiques (TICPE) aux agriculteurs.

La crise du Covid-19 a fait chuter le prix du baril de pétrole. © Insee et Agreste
R.B.

(1) L’Ipampa est l’indice des prix d’achat des moyens de production agricole. Il couvre l’ensemble des productions agricoles et suit l’évolution des prix des biens et services utilisés par les exploitants dans leur activité agricole.