« Cela ne fait que commencer, le temps est à l’action et nous allons agir ensemble. » Telle est la conclusion formulée par Emmanuel Macron, le chef de l’État, le 29 juin 2020, lors de son discours devant les 150 membres de la convention citoyenne pour le climat. Un discours durant lequel il a acté la mise en place d’un fonds de transition de 15 milliards d’euros et validé 146 des 149 propositions citoyennes...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
25%

Vous avez parcouru 25% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !