Jeunes Agriculteurs (JA) a présenté ce mercredi 22 mai le programme de son 53e congrès qui aura lieu du 4 au 6 juin 2019 à Roanne, dans la Loire. Un événement sous le signe « de la convivialité et du partage », a rappelé Samuel Vandaele, président du syndicat, alors que 800 congressistes sont attendus.

Jeunesse et territoires ruraux

Les territoires ruraux seront au cœur des échanges de l’événement. JA a choisi cette année de plancher sur le thème de la jeunesse en milieu rural. Son travail, retranscrit dans un rapport d’orientation, sera dévoilé à Roanne. « Nous avons choisi de sortir de notre zone de confort et de ne pas parler que d’agriculture, mais d’aborder une thématique plus générale », explique Loïc Quellec, vice-président de JA et rapporteur.

Attractivité

Face au sentiment parfois « d’abandon » de la population rurale et la désertification de certains territoires, « il est nécessaire de faire bouger les choses. Il faut que les jeunes aient envie de rester dans nos campagnes », poursuit Loïc Quellec. Les JA ont des solutions pour y remédier. Elles seront dévoilées lors du congrès, lorsque le rapport d’orientation aura été voté.

Enjeux internationaux

Un autre sujet, général lui aussi, sera abordé lors du congrès : les enjeux internationaux et européens et leur impact sur l’agriculture. « Une prise de hauteur nécessaire et une ouverture d’esprit du syndicat », justifie Samuel Vandaele.

Bertille Quantinet