Le déficit du commerce extérieur des produits agricoles bruts se réduit en novembre, indique une note des Douanes du 6 janvier 2017. La balance commerciale, passée en négatif depuis août, remonte à – 51 millions d’euros (M€).

Graines oléagineuses et fruits à coque au premier plan

Les exportations de graines oléagineuses expliquent cette réduction du déficit, notamment celles vers l’Allemagne, la Belgique et l’Italie. Les envois de fruits à coques augmentent également vers l’Italie, l’Allemagne et l’Espagne.

« Les ventes sont fermes vers l’Europe hors UE (Union européenne) avec les fruits et légumes vers la Suisse et les bovins à la Turquie », ajoutent les Douanes. Du côté des céréales, l’orge part en Belgique et aux Pays-Bas mais les exportations vers le Maghreb, l’Asie et l’Amérique restent au plus bas.

Parallèlement, les importations diminuent de 3,8 %. Ce recul concerne notamment les achats de graines oléagineuses à la Roumanie et aux Pays-Bas. L’excédent des produits agroalimentaires est, lui, en baisse de 67 M€, pour s’établir à 447 M€.