Les familles dont les enfants boursiers suivent une scolarité en internat au collège ou au lycée, de l’éducation nationale ou de l’enseignement agricole, peuvent recevoir une prime à l’internat. À compter de la prochaine rentrée en septembre, son montant ne sera plus unique (258 €) pour tous les élèves boursiers, mais progressif. En somme, plus l’échelon sera haut, plus la prime à l&rsquo...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
52%

Vous avez parcouru 52% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !