À la suite de différents événements naturels exceptionnels qui se sont déroulés de janvier 2017 à novembre 2018, deux arrêtés (datés du 15 avril et du 16 avril 2019) publiés au Journal officiel reconnaissent en état de catastrophe naturelle 16 communes réparties dans 10 départements : les Alpes-Maritimes, l’Aveyron, l’Eure, le Gard, le Haut-Rhin, le Lot-et-Garonne, les Pyrénées-Atlantiques, la Savoie, la Vendée et le Val-d’Oise.

10 jours pour déclarer le sinistre

Les victimes qui ont souscrit une garantie « catastrophes naturelles » disposent de 10 jours à compter de la publication de l’arrêté au Journal officiel pour déclarer à leur assureur leur sinistre. Pour les communes concernées, le point de départ du délai est fixé au 4 mai.

Alexis Marcotte