L’âge limite pour entrer en apprentissage passe de 25 à 29 ans. La mesure avait été mise en place par la loi du 5 septembre 2018 pour la liberté de choisir son avenir professionnel et ne s’applique qu’aux contrats conclus à compter du 1er janvier 2019.

En conséquence, un décret du 28 décembre 2018, publié au Journal officiel du 30 décembre 2018, est venu modifier les modalités de rémunération des apprentis. Les jeunes âgés de 26 ans et plus doivent être rémunérés à 100 % du Smic ou, s’il est supérieur, du salaire minimum conventionnel correspondant à l’emploi occupé.

Alexis Marcotte