« Un protocole sanitaire pour rouvrir les marchés locaux est à la disposition des préfets », annonce un communiqué commun des chambres d’agriculture, de la FNSEA, de Jeunes Agriculteurs et de différentes organisations représentatives d’artisans et des marchés, daté du 26 mars 2020. Ils signalent avoir recueilli la validation du gouvernement sur son contenu.

Ce texte « doit ainsi permettre aux préfets et aux maires d’accorder les autorisations d’ouverture des marchés alimentaires qui répondent à un besoin d’approvisionnement de la population, en leur donnant la capacité de vérifier si les conditions de leur organisation sont propres à garantir la santé des personnes ».

Le 24 mars 2020, le gouvernement avait pris par décret une interdiction d’ouverture de tous les marchés après une injonction du Conseil d’État. Une mesure qui avait fait bondir l’ensemble des syndicats agricoles.

« Les maires et les préfets doivent utiliser ce guide »

« Faisant suite à la décision prise mardi soir de fermer les marchés locaux par le Premier ministre, nos organisations ont travaillé, collectivement et dans un délai très court, à l’élaboration d’un protocole sanitaire avec les ministères concernés (Économie, Agriculture, Santé) pour sortir de cette impasse », précise les organisations dans leur communiqué.

« Les maires et les préfets doivent maintenant utiliser ce guide pour rouvrir les marchés locaux qu’ils soient ouverts ou fermés quand les conditions sont réunies », ajoutent-elles.

Alexis Marcotte