Selon Éric Chassagne, président de la Coordination rurale de la Dordogne, les aides bio de 2017 n’ont pas toutes été versés et contrairement à ce que dit la DDT, certains agriculteurs n’ont pas encore touché leurs aides de 2016.

La réforme de la Pac

L’occasion était aussi pour le deuxième syndicat agricole de demander une réforme de la Pac et de dénoncer « un système tellement compliqué que même l’État et l’Union européenne n’arrivent pas à s’en dépêtrer ».

Il réclame une politique basée sur des prix rémunérateurs garantis par une régulation européenne des volumes. Il demande aussi que soit instaurée l’exception agriculturelle, à savoir que la politique agricole sorte des accords de l’OMC et du GATT.

Le caractère volontairement choquant de la manifestation avait aussi pour but d’alerter les politiques sur le suicide des agriculteurs.

R.H.