Deux arrêtés datés du 17 janvier 2022 fixent les montants des aides aux bovins allaitants et aux bovins laitiers. Ils avaient déjà été ajustés une première fois à la fin de septembre 2021.

Pour l’aide aux bovins allaitants, les montants sont ajustés comme suit :

  • 171,50 € par animal primé pour les cinquante premières vaches (contre 171,25 € en 2020) ;
  • 123 euros par animal primé de la cinquante et unième à la quatre-vingt-dix-neuvième vache (comme en 2020) ;
  • De la centième à la cent trente-neuvième vache, le montant de la prime reste à 62 euros par animal comme en 2020.

Pour l’aide aux bovins laitiers, les montants unitaires pour la campagne de 2021 sont fixés à :

  • 83,60 € par animal primé en zone de montagne (contre 83,80 € pour 202) ;
  • 41,95 € par animal primé hors zone de montagne (contre 41,30 € pour 2019).

Les soldes de ces aides devraient être versés d’ici à la fin de janvier selon le calendrier habituel de paiement des aides Pac.

Marie Salset