Didier Guillaume a annoncé que le calendrier de rattrapage des paiements des aides bio et MAEC ne serait pas tenu, lors de son audition à la commission des affaires économiques du Sénat, le 21 novembre 2018.

En théorie, les aides bio et MAEC de 2016 ainsi que celles de 2017 devraient être finies de payer en « janvier ou février » 2019 et non à la fin de l’année 2018. « Pour les aides de 2018, on reprendra un cours normal », a affirmé le ministre. Elles devraient donc être versées durant le premier trimestre de 2019.

Marie Salset