La procédure de télédéclaration pour l’aide aux bovins laitiers (ABL), l’aide aux bovins allaitants (ABA) et l’aide aux veaux sous la mère et aux veaux bio (VSLM) est ouverte depuis le 2 janvier 2019, sur le site Telepac.

Les demandes doivent être effectuées au plus tard le 15 mai 2019.

Pour bénéficier de l’ABA, vous devez détenir au moins 10 UGB (vaches ou brebis ou chèvres) dont au moins 3 vaches éligibles. Le montant unitaire de l’ABA est estimé à 165 € de la première à la 50e vache, 120 € de la 51e à la 99e vache et 61 € de la 100e à la 139e vache (la transparence Gaec s’applique).

Le montant de l’ABL est estimé à 77 € sur un maximum de 30 vaches en zone de montagne et 38 € sur un maximum de 40 vaches hors zone de montagne. Dans les deux cas, la transparence Gaec s’applique.

Le montant unitaire de l’aide aux veaux sous la mère et aux veaux issus de l’agriculture biologique est estimé à 49 € ou 69 € pour les veaux sous la mère labellisés ou issus de l’AB et commercialisés via une organisation de producteurs.

Détenir les animaux au moins 6 mois

La période de détention obligatoire est de 6 mois pour l’ABL et l’ABA. Elle commence le lendemain du dépôt de votre demande ou le 16 mai 2019 si vous déposez votre demande pendant la période de dépôt tardif avec pénalité de retard, entre le 16 mai 2019 et le 11 juin 2019.

Retrouvez les notices de l’ABL, l’ABA et l’aide au VSLM.

Il est possible de modifier sa déclaration en ligne jusqu’à la date limite de dépôt. Après cette date, il faut modifier sa demande par dépôt d’un formulaire papier avant le 11 juin 2019. Dans ce cas des pénalités pourront être appliquées.

Marie Salset
Votre analyse du marché - Veaux

Tarifs stables

Si les volumes ont globalement été écoulés cette semaine, l’approche du pic de vêlages, généralement situé entre les semaines 38 et 42, devrait accroître les volumes et mettre les prix sous tension.