La procédure de télédéclaration des aides ovine et caprine est ouverte depuis le 2 janvier 2019, sur le site Telepac.

Pour bénéficier de l’aide ovine, il est nécessaire de détenir au moins 50 brebis et de respecter un ratio de productivité d’au moins 0,5 agneau vendu par brebis et par an.

Cette année, il est à nouveau possible de demander l’aide complémentaire en tant que nouveau producteur détenant un atelier ovin depuis moins de trois ans. Il faut avoir commencé une activité d’élevage ovin entre le 1er février 2016 et le 31 janvier 2019.

Pour l’aide caprine, il faut détenir au moins 25 chèvres éligibles.

Téléchargez les notices pour l’aide ovine et pour l’aide caprine.

Avant le 31 janvier 2019

Pour les deux aides, il faut maintenir l’effectif engagé pendant une période d’au moins 100 jours du 1er février au 11 mai inclus.

Tout changement d’effectif ou de localisation des animaux pendant la période de détention obligatoire doit être signalé à la DDT.

Il est possible de modifier sa déclaration en ligne jusqu’à la date limite de dépôt, à savoir le 31 janvier 2019. Après cette date, il est possible de modifier sa demande par formulaire papier jusqu’au 25 février inclus. Dans ce cas, des pénalités pourront être appliquées.

Marie Salset