Les agriculteurs en redressement et sauvegarde s’impatientent et s’inquiètent. Le ministère avait annoncé le 17 mai qu’ils percevraient finalement les trois ATR (apports de trésorerie remboursable) avant la fin du mois de mai. Or, ils n’ont toujours rien. Et quand ils appellent leur DDT(M), elles ne sont parfois même pas au courant…

L’ordre de paiement n’est finalement parti que le 1er juin, indique le ministère. L’ASP a débloqué les fonds aujourd’hui. Les sommes seront donc sur les comptes des agriculteurs concernés lundi ou mardi, selon les établissements bancaires. Mais attention, ce calendrier vaut pour les exploitants dont les dossiers étaient « bloqués » par la DDT(M). Pour ceux qui n’étaient pas intégrés à la « machine », il faudra quelques jours de plus.

Sur le terrain, cette inertie administrative est vécue comme insupportable, notamment quand elle précipite des mises en liquidation judiciaire, comme c’est le cas de certains agriculteurs dont l’échéance du plan de continuation avait été reportée au 30 juin.

Arielle Delest