« Quelles sont les raisons qui poussent certains au dénigrement permanent de nos éleveurs et qui osent proférer des comparaisons avec les périodes les plus sombres de l’histoire de l’humanité, aussi calomnieuses qu’insultantes ? », s’indignent trente-six députés de la majorité dans une tribune parue le 25 juillet 2020 dans le Journal du dimanche.

Une majorité tiraillée

Ces parlementaires interviennent à la suite d’un message de Jean-Charles Larsonneur. Le 14 juillet 2020, le député de Brest du groupe LREM, avait, sur son compte Facebook, comparé l’élevage intensif à des « pratiques cruelles d’un autre âge » ou encore à un « holocauste quotidien ». Un message destiné à faire connaître son soutien à un référendum pour les animaux, lancé par de grands patrons du Net, dont Xavier Niel, du groupe Iliad (Free).

Le président de l’Assemblée nationale et député du Finistère, Richard Ferrand, était alors monté au créneau pour qualifier, le 17 juillet 2020, ces mots d’« imbéciles ». C’est au tour d’autres de parlementaires de LREM d’apporter leur soutien aux éleveurs.

À lire aussi : Les conditions d’élevage ciblées par un projet de référendum (03/07/2020)

« Travailler collectivement et en bonne intelligence »

« Face à l’agribashing, soutenons nos éleveurs ! », rétorquent ainsi ces 36 députés. « La principale priorité est de permettre à nos agriculteurs d’exercer leur métier dans les meilleures conditions possibles, en payant leur travail à son juste prix et en leur apportant tous les outils nécessaires pour une agriculture durable et soutenable », écrivent-ils.

Leur objectif est de réconcilier agriculture et société. « Les conditions sont réunies pour travailler ensemble collectivement et en bonne intelligence », insistent-ils.

Rosanne Aries

Liste de signataires :

Pascale Boyer (Députée de la première circonscription des Hautes-Alpes)

Stéphane Travert (Député de la troisième circonscription de la Manche)

Alain Perea (Député de la deuxième circonscription de l’Aude)

Didier Le Gac (Député de la troisième circonscription du Finistère)

Michèle Peyron (Députée de la neuvième circonscription de Seine et Marne)

Adrien Morenas (Député de la troisième circonscription du Vaucluse)

Jean-Luc Fugit (Député de la onzième circonscription du Rhône)

Laurence Vanceunebrock (Députée de la deuxième circonscription de l’Allier)

Isabelle Rauch (Députée de la neuvième circonscription de Moselle)

Mireille Robert (Députée de la troisième circonscription de l’Aude)

Joel Giraud (Député de la deuxième circonscription des Hautes-Alpes)

Nicole Dubré-Chirat (Député de la sixième circonscription du Maine-et-Loire)

Jean-Bernard Sempastous (Député de la première circonscription des Hautes-Pyrénées)

Christophe Blanchet (Député de la quatrième circonscription du Calvados)

Séverine Gipson (Députée de la première circonscription de l’Eure)

Danielle Brulebois (Députée de la première circonscription du Jura)

Nicole Le Peih (Députée de la troisième circonscription du Morbihan)

Catherine Kamowski (Députée de la cinquième circonscription de l’Isère)

Jacques Krabal (Député de la cinquième circonscription de l’Aisne)

Pierre Venteau (Député de la deuxième circonscription de la Haute-Vienne)

Philippe Chalumeau (Député de la première circonscription de l’Indre-et-Loire)

Pascale Fontenel-Personne (Députée de la troisième circonscription de la Sarthe)

Jean-Philippe Ardouin (Député de la troisième circonscription de Charente-Maritime)

Huguette Tiegna (Députée de la deuxième circonscription du Lot)

Annie Vidal (Députée de la deuxième circonscription de Seine-Maritime)

Marie Tamarelle-Verhaeghe (Députée de la troisième circonscription de l’Eure)

Jacqueline Dubois (Députée de la quatrième circonscription de Dordogne)

Martine Leguille-Balloy (Députée de la quatrième circonscription de Vendée)

Laetitia Saint Paul (Députée de la quatrième circonscription du Maine-et-Loire)

Valérie Thomas (Députée de la première circonscription du Puy-de-Dôme)

Danièle Hérin (Députée de la première circonscription de l’Aude)

Jean-Claude Leclabart (Député de la quatrième circonscription de la Somme)

Monique Limon (Députée de la septième circonscription de l’Isère)

Alice Thourot (Députée de la deuxième circonscription de la Drome)

Philippe Berta (Député de la sixième circonscription du Gard)

Olivier Damasain (Député de la troisième circonscription du Lot et Garonne)