La production de poires de table en 2014 devrait se situer à 141.000 tonnes (t), estime une note de conjoncture Agreste du ministère de l'Agriculture au 1er septembre. Cette récolte est inférieure de 5 % à celle de 2013 et de 6 % à la moyenne quinquennale.

La baisse de production est due à différentes causes en fonction des régions. En Provence-Alpes-Côte d'Azur et Languedoc-Roussillon, c'est la grêle qui a provoqué des pertes. Les Pays de la Loire sont dans une année d'alternance suite à une forte production en 2013 alors que l'Aquitaine voit ses surfaces diminuer en raison d'un renouvellement des vergers.

Les cours de 2014-2015 ont commencé à un niveau bas avec une demande qui ne suit pas l'offre. L'embargo russe a également eu un effet négatif sur la commercialisation des Guyots et devrait impacter celle des William's.