Des responsables de la FNPF (Fédération nationale des producteurs de fruits) ont été reçus vendredi à l'Elysée par Christophe Malvezin, conseiller en Agriculture auprès de Nicolas Sarkozy.

«L'ouverture d'un vaste chantier de réformes visant à inscrire cette filière dans l'avenir a été annoncée», indique la FNPF dans un communiqué. Ce chantier visera à «décliner» le discours du président de la République, tenu lors du Space le 11 septembre.

«Parmi ces dossiers ouverts figureront notamment le renforcement de l'organisation économique des producteurs, la mise en place de moyens de production efficaces et respectueux de l'environnement, l'amélioration des relations entre l'amont et l'aval et la promotion des fruits français pour une consommation citoyenne», précise la fédération des producteurs de fruits.

La FNPF est sur ces sujets «force de propositions et le sera encore demain». «Elle sera vigilante quant à la concrétisation rapide des mesures qui en découleront», déclare la fédération de producteurs.