Près d'un tiers des éleveurs laitiers comptent sur un volume de récoltes de fourrages supérieur à l'an dernier, selon un sondage BVA publié dans Agrodistribution de septembre. Ils sont 21% à s'attendre à un volume identique.

La situation s'est nettement améliorée puisqu'ils ne sont plus que 46% à annoncer des volumes inférieurs contre 63% l'an dernier et 72% en 2003, année de référence récente en matière de sécheresse.

Ce sont dans les régions Centre/Sud-Ouest (65% de réponse ''supérieur'') et Est (43%) que les éleveurs sont les plus optimistes et enregistrent une nette amélioration des quantités récoltées.

Par contre, dans le Nord-Ouest, les agriculteurs interrogés sont 67% à estimer que leur récolte de fourrage est inférieure à l'an dernier.

H.L.