Faisant suite à la proposition faite, le mercredi 27 février 2013, par Xavier Beulin, de mettre en place une contribution volontaire obligatoire (CVO) pour alimenter le fonds de modernisation céréaliers-éleveurs, la Coordination rurale (CR) a réagi, jeudi dans un communiqué, sur le caractère obligatoire de l'abondement de ce fonds.

« La solution de Xavier Beulin est d'alourdir encore les charges des producteurs de céréales sans solution pour les éleveurs en peine, en demandant que l'abondement de ce fonds devienne obligatoire pour tous les céréaliers », indique le communiqué.

La CR et l'OPG (Organisation des producteurs de grains) réitèrent leur demande d'autorisation de la commercialisation directe des grains entre céréaliers et éleveurs.

« En supprimant les charges des intermédiaires que sont les organismes collecteurs, elle constitue une solution réelle et immédiate pour soutenir tous les éleveurs en abaissant leur charge alimentaire », indique le communiqué.

La CR souhaite que le gouvernement choisisse entre ces deux approches.

F.V.