La Confédération paysanne va faire appel du jugement des neuf inculpés du procès de la ferme des 1.000 vaches, annonce un communiqué du lundi 3 novembre 2014.

Le syndicat indique : « Nous ne pouvons accepter que la défense de nos emplois, de notre environnement, de nos territoires soit considérée comme un acte criminel. »

Il dénonce également le fait que les neuf militants ont été condamnés « parce qu'il faut faire taire toute contestation » et ajoute que « c'est pour cela que nous continuerons à nous battre ».

Neuf militants de la Confédération paysanne ont été condamnés le 28 octobre à des peines allant d'une simple amende à cinq mois de prison avec sursis. Ils étaient accusés d'avoir commis des dégradations sur le site de la ferme dites des « 1.000 vaches » à Drucat-Le Plessiel, dans la Somme.