Ce vendredi matin, le 9 octobre 2015, le ministère de l'Agriculture a publié au Journal officiel l'arrêté qui « met à jour » une fois par semaine le zonage en place à cause de la fièvre catarrhale ovine (FCO). Cette semaine, l'évolution des périmètres réglementés découle de la découverte de plusieurs cas dans les départements du Cantal, de l'Indre, de la Loire, de la Nièvre et de la Saône-et-Loire.

Après l'Allier, la Creuse, le Puy-de-Dôme, l'Indre, la Loire, la Haute-Loire, le Cher et la Nièvre, ce sont la Saône-et-Loire, le Cantal et le Rhône qui basculent intégralement en zone de protection. A l'est, la zone de surveillance s'étend jusqu'au deux Savoies. Au sud, elle gagne maintenant le Tarn et le Tarn-et-Garonne. Au nord-ouest, elle arrive à la limite de la Sarthe et du Maine-et-Loire.

A tétécharger :

Arrêté du 8 octobre 2015 modifiant l'arrêté du 22 juillet 2011 fixant les mesures techniques et administratives relatives à la lutte contre la fièvre catarrhale du mouton sur le territoire métropolitain