« Coq, drapeau tricolore, carte de France, adresse très locale… Les industriels griment sans vergogne leur packaging même quand leurs produits n’ont quasiment rien de français », dénonce Foodwatch. Pour mettre fin à ces « arnaques à l’étiquette », l’ONG invite à signer sa pétition lancée le 13 juillet 2021 et destinée aux ministres de l’Agriculture et de l’Économie et des Finances.

Dessin d’illustration de la pétition de Foodwatch. © Capture d’écran du site Foodwatch

« Les règles sur le made in France sont trop floues »

Par la voie de sa pétition, Foodwatch demandera aux ministres « d’encadrer de façon bien plus stricte et efficace l’usage des noms et symboles français sur la face avant des produits alimentaires. […] Les règles sur le Made in France sont trop floues et fabricants et distributeurs en usent et en abusent », regrette l’ONG, qui identifie deux possibilités :

  • Les ingrédients principaux sont français et les symboles « made in France » peuvent être utilisés en face avant ;
  • Les ingrédients principaux ne sont pas français, et les symboles et références « made in France » doivent être exclus ou être accompagnés sur la face avant des produits des informations claires sur la véritable origine des ingrédients hors France, en taille identique et à proximité du dit symbole.

Le consommateur, première victime

Produits « juste » emballés ou cuisinés en France, mise en avant d’un ingrédient français, mais minoritaire… Les exemples ne manquent pas, insiste Foodwatch. « Le pire, c’est que ces artifices payent. Près de trois personnes sur quatre sont prêtes à débourser plus d’argent pour acheter des produits français et nous sommes trop souvent induits en erreur par l’inventivité des marketeurs. »

Raphaëlle Borget