La qualité des cultures de maïs et de soja s'est dégradée aux Etats-Unis la semaine passée en raison d'un temps sec dans certaines régions productrices, ont indiqué mardi les autorités agricoles américaines (USDA).

Dans les 18 États où se concentrent les cultures de maïs, 61 % des parcelles sont considérées « bonnes à excellentes » sur la semaine achevée le 18 août, en baisse de 3 % par rapport à la semaine précédente. Un chiffre qui reste toutefois largement supérieur à celui de 2012 (23 %), année de sécheresse prolongée.

Les cultures de soja de qualité bonne à excellente baissent elles aussi à 62 %, contre 64 % la semaine précédente. Un chiffre qui reste, là encore, bien au-dessus de la même époque l'an dernier (31 %).

La qualité des blés de printemps reste stable à 66 %.

Les moissons de blé d'hiver sont presque terminées, 96 % des parcelles ayant été récoltées, contre 92 % la semaine précédente.

Les États-Unis sont les premiers exportateurs mondiaux de maïs et de blé.