Actions de promotion et de transfert de connaissance

« Ce soutien vise les actions opérées par les acteurs associatifs nationaux correspondant à des actions de promotion et des actions de transfert de connaissance et aux actions d’information », précise la note. Par exemple :

  • les actions portant l’acquisition de compétences, y compris au cours de formation, des ateliers et l’encadrement des activités de démonstration et des actions d’information ;
  • l’organisation de concours, de foires commerciales ou d’expositions ;
  • les publications destinées à sensibiliser le grand public aux produits agricoles ;
  • la diffusion des connaissances scientifiques.

Des aides « sous forme de services subventionnés »

« Les bénéficiaires des aides sont les entreprises actives dans la production primaire agricole. Cependant, ces aides sont délivrées en nature, sous forme de services subventionnés ; ces services sont proposés par les organisations nationales et disponibles sur l’ensemble du territoire. Elles n’impliquent aucun paiement direct aux entreprises. »

Le montant minimal de la subvention est de 2 000 €. Les informations sont disponibles auprès de l’Institut français du cheval et de l’équitation (IFCE) et les candidatures sont à retirer auprès de ce même organisme.

Téléchargez l’instruction.

E.C.