Pour la rentrée scolaire, le ministre de l’Agriculture, Stéphane Travert, et son homologue du Travail, Muriel Penicaud, se sont rendus au lycée agricole de Rouffach pour y parler d’apprentissage. Un sujet stratégique pour l’enseignement agricole, qui a vu le nombre de ses apprentis augmenter de 3 %, à 34 207 cette rentrée scolaire, dont 10 531 dans l’enseignement supérieur.

Au total, « l’apprentissage dans l’enseignement agricole représente désormais près de 8 % des effectifs nationaux d’apprentis, soit presque autant que ceux de l’éducation nationale », souligne le ministère de l’Agriculture.

Le nombre d’élèves du secondaire agricole a en revanche plutôt tendance à régresser (142 202 à la rentrée de 2018, contre 144 504 en 2017, soit –1,6 %). « Cette baisse des effectifs résulte d’un contexte démographique moins favorable dans les zones rurales que dans les métropoles et d’une méconnaissance de l’enseignement agricole technique par les familles comme chez les prescripteurs d’orientation », indique le ministère.

A. Ca. avec l’AFP